Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

La littérature par delà le bien et le mal : Violence, citoyenneté, discrimination,…

Session organisée en partenariat avec la médiathèque de Taverny

Date

Jeudi 31 mars 2005

Objectif

Découvrir l’originalité de la création en général, et littéraire en particulier, parmi les autres modes de prise en charge du monde : pratique (l’actualité, la morale,…) et scientifique (analyse des processus sociaux)

Durée

Une journée

Lieu

Médiathèque « Les Temps Modernes » à Taverny (Val d’Oise)

Public concerné

Animateurs dans les bibliothèques, les centres sociaux de MJC de quartiers, animateurs municipaux, responsables culturels et de la politique de la ville.

Programme

Matin

Réflexion sur :

- La littérature, le bien et le mal,… – La violence dans les livres et dans la société. – Les livres qui dérangent à partir de cette approche (la notion de « livre qui dérange » renvoie à la perception de ce que serait le « bon livre » pour les jeunes.

Après midi

Rencontre avec Sarah Cohen-Scali, écrivaine dont quelques livres ont posé question aux médiateurs du livre.

Elle exposera sa démarche et répondra aux questions des stagiaires.

Une bibliographie est indiquée aux personnes inscrites.

Un livre notamment à retenir pour la problématique de cette journée : Connexions dangereuses (ouvrage publié sous le nom de Sarah K).

Conditions financières

Formation permanente 80 euros

Inscription individuelle 50 euros Adhérents 10% de réduction

membres inscrits par la médiathèque de Taverny : à traiter directement avec Mme Lazzaro, médiathèque.

Inscription et demande de renseignement :
- par courrier (document Word, 53ko)
- par courriel