Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Les écrivains règlent leurs contes

le Jeudi 10 novembre 2005

Objectif

Notre souci est de montrer qu´au-delà des formes traditionnelles du conte, dans lesquelles on enferme souvent l´image des littératures de jeunesse, qu´au-delà de la vision strictement « orale » du conte ou « écrite » de la littérature, se joue un perpétuel va-et-vient dans la relation intime à la langue et au monde.

Les écrivains présents sont choisis en fonction de leur travail consacré – même partiellement – à l´axe du conte pour éventuellement le nier. Plusieurs journées seront consacrées à cette réflexion, avec des créateurs différents.

Durée

Une journée, de 9h 30 à 17 h

Lieu

Une médiathèque du Val d’Oise

Public concerné

Bibliothécaires, enseignants et toute personne intéressée par la littérature vivante, venant de domaines spécialisés (conte, enfance,…) aussi bien que de la littérature générale. Anne-Marie Garat qui intervient n´écrit d´ailleurs pas pour la jeunesse..

Programme

accueil présentation par Jean Foucault :

Comment s’assurer que le conte est bon ? Bon pour les adultes, bon pour les enfants ? Les bons contes font-ils toujours les bons amis ?

Entretien avec Jacques Cassabois.

Jacques Cassabois mène depuis plusieurs années un travail original d’écriture à partir des contes et épopées du monde entier (Gilgamesh, Sindbad – à partir des Mille et Une nuits -, les mythes de la création, les « contes de princesse » etc.

Entretien avec Anne Marie Garat

Anne-Marie Garat qui a publié de nombreux romans (dont Aden prix Fémina 1992), vient de publier Une faim de loup, sous-titré Lecture du Petit Chaperon rouge, chez Actes-Sud (2004).

Notices sur les intervenants

Jacques Cassabois

Enseignant, formateur, écrivain

La longue marche de Filou – Messidor La farandole – 1984

L´été où mon père a grandi – Messidor La farandole – 1983 Le château fort de François (ill Michel Boucher) – Hachette 1991 Mon père est un rocker (ill Jean-Marc Costantino) – Messidor La farandole – 1988 Monsieur Pasteur – Messidor La farandole – 1986 Le bonhomme de nuit (ill Mérel) – Magnard – 1983 L´homme de pierre suivi de Le choucas – Messidor La farandole 1986 Maman Bibli – Nathan – 1988/1991 Le port englouti (Michel Boucher) – Gallimard – 1989/1991 Opéré d´urgence (ill Daniel Maja) – Messidor La farandole – 1984 Les quatre fils de la terre (ill Daniel Maja) – Albin Michel – 1997 Sinbad le marin – Hachette – 1998 Le prince de l´hiver (ill Frédéric Clément) – Milan – 1991 Les deux maisons (ill André Juillard) – Hachette – 1990 Le roman de Gilgamesh, Albin Michel, 1999. 12 contes de princesses, hachette, 2005.

[source : site « Télémaque » – CRDP de l’académie de Créteil,

http://www.crdp.ac-creteil.fr/telemaque/?document/jcassabois-biblio.htm]

Anne-Marie Garat

Anne-Marie Garat a fait ses études à Bordeaux et à Paris en lettres et cinéma. Elle enseigne le cinéma et la photographie.

Sensible à l´image, elle met en scène un photographe dans son premier roman, L´Homme de Blaye (1984). Elle explore ensuite les marges du visible avec Voie non classée (1985) et L´Insomniaque, Prix François Mauriac, 1987. Mais c´est avec Aden, prix Fémina 1992, qu´elle se fait connaître du grand public. Au fil de son œuvre, Anne-Marie Garat conserve ce regard aigu qui ne laisse échapper aucun détail révélateur. Dans la pente du toit (1998) est un récit poignant sur la mort et la mémoire où l´auteur accuse la vie et ses maux. Elle a aussi publié un essai : Photos de Familles (1994) et un bel album avec le photographe bordelais, Jean-Luc Chapin : Le Bassin d´Arcachon, mer intérieure aux éditions Aubéron (1996). Anne-Marie Garat a reçu le prix Marguerite Audoux pour son roman, Les mal famées.

Bibliographie

La Rotonde, Actes Sud, 2004

Nous nous connaissons déjà, Actes Sud, 2003 Simulacres, avec Gilbert Garcin, Filigrammes, 2002 Falaises et hâvre (collectif), Images en manœuvre, 2000 Les mal famées, Actes Sud, 2000 et 2002 (Prix Marguerite Audoux) Istvan arrive par le train du soir, coll. «Fictions et Cie» Seuil, 1999 L´Amour de loin, Actes Sud, 1998 Dans la pente du toit, «Fictions et Cie» Seuil, 1998 Merle, Seuil, 1996 et «Points» Seuil n°621, 1999 Le Bassin d´Arcachon, mer intérieure, éd. Aubéron, 1996 Fous de bassin, collectif, avec Alain Pujol et Alain Danvers, Mollat, 1995 Photos de familles, Seuil, «Fiction & Cie», 1994 Aden, Seuil, 1992 (Prix Fémina). Rééd. Corps 16 en 1993 et Points Seuil, 1994 Bibliothèque, in «Quinze écrivains pour une bibliothèque», publié pour l´ouverture de la nouvelle bibliothèque de Bordeaux, William Blake & Co Éd./Mairie de Bordeaux, 1991 Chambre noire, Flammarion, 1990 (Prix Alain-Fournier). Le Monarque égaré, Flammarion, 1989. Rééd. LGF, Le Livre de poche, 1990 et Points Seuil, 1996 Petite fabrique de l´image, collectif avec Jean-Claude Fozza et François Parfait, Magnard, 1988, réédition 2003 Fous de bassin, collectif, avec Alain Pujol et Jean-Pierre Moussaron, Vivisques, 1988 L´Insomniaque, Flammarion, 1987 (Prix Mauriac). Actes Sud, 2000 Voie non classée, Flammarion, 1985 L´Homme de Blaye, Flammarion, 1984

site internet d’ARPEL

Conditions financières

Formation permanente 80 euros

Inscription individuelle 50 euros Adhérents 10% de réduction

Inscription et demande de renseignement :
- par courrier (document Word, 53ko)
- par courriel