Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Textes réalisés en ateliers d’écriture par les jeunes de Bafoussam

Nous présentons ici un atelier réalisé par Enfances en écritures à Bafoussam.
L’association a animé neuf ateliers d’écriture poétique en 2006, portant entre autres sur la poésie typographique et su Poème élastique de Carl Norac, que nous espérons éditer en décembre 2006.

.

Du 22 au 31 mars 2005, à l’occasion du Printemps des poètes , Enfances en écritures avait choisi d’organiser du 22 au 31 mars une manifestation correspondante.

J‘avais animé un atelier d’écriture poétique auprès des 6èmes de l’Ecole et Lycée Français Le Baobab de Bafoussam, établissement où j’étais intervenu l’année précédente tous les mercredi, au moment de la cantine.

Pour notre atelier d’écriture qui s’était déroulé durant trois heures de temps le jeudi 31 mars, j’avais invité les enfants à réécrire avec leurs propres mots, leur propre sensibilité tout en en conservant la structure, le poème intitulé Mes résidences de Daniel Schmitt.

Ils devaient travailler directement sur le texte, en collant sur chaque groupe de mots à remplacer, mis en relief par la typographie, un morceau de papier rectangulaire sur lequel ils écrivaient leur proposition. Pour les quatre premier distiques, ils devaient remplacer les groupes de mots en partant de leur droite, et pour le reste, y compris la signature de l’auteur et le titre (si nécessaire), en allant dans le sens « normal » de l’écriture.

••

Es-tu dans la branche ?

_

Je ne reste pas près de la grenouille

Mais tout près de la mare

Je ne reste pas près de la barbe

Mais tout près de la moustache

Je ne reste pas près de l’index

Mais tout près du pouce

Je ne reste pas près du corbeau

Mais tout près du poussin

Dis-moi où vous restez

Si vous restez sur ma branche

Je passerai tout de suite

Pour te donner une échelle.

_

Franck Yvan Kengne, 12 ans

___

Lieux de dîner

_

Je ne dîne pas chez Madame Vipère

Mais chez Madame Souris

Je ne dîne pas chez Monsieur Monstre

Mais chez Monsieur Ange

Je ne dîne pas chez Madame Grimace

Mais chez Madame Caresse

Je ne dîne pas chez Monsieur Boa

Mais chez Madame Sauterelle

Dites-moi chez qui vous dînez

Si vous dînez chez Monsieur Soleil

J’arriverai ce week-end

Vous tendre des gouttes de pluie.

_

Fotso Barbara, 11 ans

___