Vous consultez une archive. Le contenu de cette page n'est peut-être plus d'actualité.

Sommaire n° 30

Sommaire n° 30
(septembre 2004)

 

Rencontrer un auteur jeunesse… Pourquoi faire ?

 

Patrice Favaro s’interroge sur la pratique des rencontres et visites d’auteurs et non sur les ateliers d’écriture ou les actions approfondies.

Il se demande « C’est quoi une rencontre d’écrivain ? » Position iconoclaste qu’il résume dans le titre d’une partie de ce texte : « écrivain-rencontreur ». Cela ne semble pas être en effet une profession… Mais le passeur d’émotions qu’est l’écrivain ne doit pas rester dans sa tour d’ivoire. Alors ? Alors lisez ce texte dont une version a également été publiée sur le site de Patrice Favaro et sur citrouille.net. (p. 7 à 11)

Atelier de traduction

 

poésie avec Zineb Laouedj, poète algérienne.

Jean Foucault rend compte d’un atelier de traduction poétique organisée en septembre 2003 à l’Institut International Charles Perrault. Ces ateliers, basés sur une démarche proche de ce qu’a mis en place pendant des années la fondation Royaumont (Val d’Oise), rassemblent un créateur et son traducteur au sens classique, autour d’une demi douzaine de personnes qui posent les questions permettant d’aller à la source de la création, à la genèse du texte. Des rencontres que l’association Lignes d’écritures souhaite pouvoir mettre en place chaque année. (p. 15 à 23)

Presse Jeunes

 

Une rencontre avec Presse Media jeunes qui, au sein du réseau national des Juniors associations, a repris les activités de l’association militante J’Press (qui organisait notamment un concours devenu très important : « Trois heures pour écrire »)

Le Clemi connu notamment pour « la semaine de la presse à l’école » mais aussi pour les opérations appelées Cyberfax ! où des classes s’organisent pour sortir un journal sur une thématique, la réalisation étant pilotée par une école. (p. 25-26)

Formation «Médiateur d’écritures» en poésie

 

Compte rendu par Françoise Verilhac d’une formation réalisée dans la perplexité de l’écriture poétique, à la demande de la maison de poésie Rhône-Alpes.

(p. 27 à 32)

Annabel Olivier au Burkina Faso

 

Une brève présentation de la démarche de cette artiste plasticienne qui anime des ateliers de création avec les enfants des rues de Bobo Dioulasso (Burkina Faso).

(p. 33)