Jonglerie poétique en l’église de Forest-l’Abbaye

Lignes d’écritures vous invite à une jonglerie de briques et de broques visant à mettre en valeur l’univers de cette église.

Pour l’occasion, Jean Foucault y réalisera un inventaire de ce qu’il y voit ou croit voir.

Il dialogue sans vergogne avec les briques, les traces au sol, l’autel gravé, les multiples circonvolutions des pierres et graffitis. Il n’hésite pas devant les feuilles mortes ou vivaces, les vaches ou les tombes qui l’observent. Il partage une partie de ses découvertes à travers photos et poèmes.

Niché dans sa houppelande
Le saint naïf
Écoute notre confession
A moins que ce ne soit
Un pauvre sous l’auvent
Que l’on cherche à aider
Peut-on vraiment découvrir
Tout ce qui se trame
Sous nos yeux étonnés ?
Et jusqu’où oser aller
Dans nos investigations ?
Jusqu’à en perdre le souffle ?
Cette rencontre est une étape de l’hiver des poètes en Picardie :
« Les Poètes n’hibernent pas », 2014

Elle pourra se clôturer par un partage de boissons chaudes

2014-12-12_192255

Pour télécharger la brochure : 131214-Forest l’Abbaye.V2hd@